Résultats et témoignages

Tous les témoignages et résultats ont été publiés avec l'accord des personnes, sans mention de nom et dans le respect de l'anonymat.

Conformément au "Règlement Général sur la Protection des Données" (RGPD), vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité et de suppression des données vous concernant. 

Garçon - Milieu de CE1, mars 2019, 7,5 ans

Trouble sévère du langage écrit, Trouble De l'Attention (TDA) avec difficulté d'inhibition, et difficultés de la structuration spatiale

Enfant suivi en orthophonie et en psychomotricité et porte des verres correcteurs avec un strabisme convergent.

 

Motif de la demande : grande lenteur, modèle cursif non acquis.

Le jour du bilan, la vitesse de copie, que ce soit en modèle script au test du BHK, ou en modèle cursif, est au niveau d'une fin de CP. L'enfant ne parvient pas à mobiliser son attention et copie plusieurs fois la même phrase, se perd dans le texte, du fait de ses troubles associés. Le geste est coûteux, malhabile et il n'a pas acquis les différents alphabets. La posture est très effondrée

 

Après une année de suivi très régulier et à une grande motivation de l'enfant, passé à une fréquence bi-mensuelle en graphothérapie, l'enfant écrit 141 caractères en copie du modèle script, contre 169 attendus en CE2 (il est donc presque au "niveau attendu de ses pairs"). Il bénéficie d'une AVS grâce au montage du dossier MDPH, mais il est de plus en plus autonome. C'est un enfant qui reste fatigable sur une journée d'école, et qui ne peut maintenir ce rythme sur la durée, mais qui réussit à bien compenser grâce au suivi pluridisciplinaire.

 

Pour le modèle cursif ci-dessous, il écrit 49 lettres à vitesse normale en 1mn en ce début de CM1, avec 52 attendues. 

Homme adulte - Gaucher

Motif de la demande : vient en Novembre 2019 dans le cadre de son développement personnel : ce monsieur a "honte" de son écriture, et fait écrire tous ses courriers administratifs par un tiers, malgré un bon niveau de langage et d'orthographe ; il souffre par ailleurs de douleurs avec une crampe allant de la main à l'épaule. Le geste et l'installation sont très inadaptés.  

L'écriture est peu lisible, la vitesse est dans la norme. 

Après 8 séances et un arrêt prolongé en raison du confinement, Monsieur s'est entraîné à la maison. Il revient en Septembre 2020, et après 4 nouvelles séances son écriture s'est restructurée, avec rétablissement de la liaison. Il a intégré les mécanismes  d'une progression et d'un geste adaptés. Il n'a plus de douleurs. Il est nécessaire de travailler encore pour parvenir à une personnalisation plus marquée.

 Il a presque retrouvé sa vitesse d'origine.

 

Garçon-Milieu de CM2 le jour du bilan, droitier

Trouble sévère du langage écrit (dyslexie-dysorthographie), suivi orthophonique.

Très bon élève

Précocité intellectuelle

 

Motif de la demande :  manque de lisibilité et lenteur. Crispation

L'écriture est tremblée fatigante, manque de soin. Enfant en double tâche, lenteur avérée aux tests (80% des enfants de son niveau de classe sont plus rapides.

Après 12 séances, la qualité s'est améliorée et la vitesse en dictée est dans la norme inférieure (13 mots par mn, contre 14,8 en moyenne), en copie il écrit 40 lettres de plus qu'au bilan initial (277 lettres vs 330 attendues). 

Le geste amélioré permet un trait de meilleure qualité, et une concentration possible sur l'orthographe (moins d ratures). Un PAP a été mis en place avec les bilans qui permettent une prise en compte de la difficulté.

 

Fille- CP- 6 ans le jour du bilan, droitière

Motif de la demande : écriture lente et peu lisible, crispation, anxiété à cause de l'écrit. Enfant à haut potentiel, très affectée par un sentiment d'échec, et en baisse d'estime d'elle-même

En Novembre 2018, la copie des devoirs est difficile, fatigante

En Janvier, l'écriture s'améliore mais la transcription

du script au cursif est encore difficile

En Avril, la copie des devoirs est possible, aisée. L'enfant parvient à tout noter

En Mai, la qualité de l'écriture et la vitesse sont supérieures aux attentes de fin de CP. L'enfant a retrouvé confiance et estime d'elle-même. 

Garçon - Collège / 4ème,  13, 3 ans le jour du bilan, droitier

Motif de la demande :  écriture peu lisible, impulsive, manque de soin, douleurs 

Après 10 séances, l'écriture est lisible, la vitesse est adaptée et il n'y a pus de douleurs grâce à un meilleur placement.

Le jour du bilan initial, dictée, en Février 2019

Le même exercice (dictée), 4 mois plus tard - taille proportionnelle à ci-dessus

Garçon - Primaire / CM2,  9,5 ans le jour du bilan, gaucher

Motif de la demande :  écriture peu lisible, très rapide, mauvaise tenue de ligne, crispation et douleurs en raison d'une tenue de stylo peu adaptée 

Garçon - Primaire / CE1,  7,5 ans le jour du bilan, droitier

Motif de la demande :  écriture grosse, mauvaise tenue de ligne, lenteur et tenue de stylo

Garçon - Primaire / CE2,  8 ans et demi le jour du bilan, droitier

Motif de la demande : remarques sur le soin, écriture peu lisible et douleurs aux doigts.

N'aime pas écrire. Enfant à haut potentiel intellectuel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exercices dans le cahier, au moment du bilan

 

 

 

 

 

 

 

 

Dictée le jour du bilan, vitesse bien en dessous de la moyenne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dictée, après 8 séances (Bilan intermédiaire)

Encore un peu de travail (le "s"). L'écriture est plus lisible, elle est plus fluide ; la vitesse est presque dans la moyenne

Un bilan orthophonique est conseillé 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En classe, après 2 mois, moins de 8 séances.

Garçon - Collège / 5ème,  12 ans et demi le jour du bilan, droitier

Motif de la demande : lenteur, tenue de stylo, manque de lisibilité et douleurs au poignet.

Toutes les problematiques liées à la demande en graphothérapie sont présentes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Main en balayage au-dessus de la ligne, mouvements de poignet pour écrire

Le jour du bilan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copie dans le cahier, au moment du bilan

 

Par étapes : posture et tenue de stylo adéquates, plus de douleurs, lisibilité et  vitesse au niveau attendu pour la classe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La main est maintenant sous la ligne, le mouvement des doigts est instauré, il remplace celui du poignet qui était douloureux et inaproprié. Ecriture au stylo plume

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copie dans le cahier, après 16 Séances

Garçon-Primaire/ CE2, 8 ans et demi le jour du bilan, gaucher

 

Motif de consultation : lisibilité, soin, lenteur et tenue de stylo crispée

Copie dans le cahier, au moment du bilan
La copie dans le cahier, après 7 séances La copie dans le cahier, après 7 séances

 

Après 7 séances, la qualité, le soin et la tenue de stylo s'étant nettement améliorés, le suivi a été interrompu par la famille ; cependant la rapidité n'est pas encore au niveau. Une reprise est envisageable à la rentrée 2018 si la vitesse ne suit pas.

 

 

Garçon-Primaire/ CP, 6 ans et 9 mois le jour du bilan, gaucher

 

Motif de consultation : difficulté de formation des lettres, de transcription des alphabets (script vers cursif), de gestion de l'epace dans la feuille, tenue de stylo et lisibilité, impulsivité

 

Le jour du bilan
En fin de rééducation, l'enfant n'est plus gêné, et n'a plus de remarques, l'écriture est lisible et dans la moyenne qualitative de ce que l'on peut attendre d'un enfant de cette classe

Commentaires de la famille :

"Mme Henri,  nous a été recommandée par l’enseignante de notre fils de 7 ans. Madame Henri a suivi et accompagné notre enfant pendant 17 séances pour des difficultés de transcription des alphabets, des lettres mal formées et une tenue du stylo crispée. Grâce à sa rééducation de qualité, L’écriture de notre fils est à présent lisible, beaucoup plus fluide et la tenue du stylo moins crispée. Notre fils s’est toujours rendu aux séances avec envie et plaisir. Madame Henri est une thérapeute bienveillante et accompagne avec grand professionnalisme."

 

Garçon-collège / 4ème, 12 ans et 9 mois le jour du bilan, droitier

 

Motif de consultation : tenue de stylo douloureuse et inadaptée, écriture difficilement lisible

 

Ci contre, le jour du bilan, en Septembre

La main en extension par rapport

au bras, et le stylo est tenu avec 

tous les doigts, vertical, n’offrant

aucune mobilité des doigts

 

 

En novembre, après 8 séances : la main est dans l’axe du bras, elle est passée sous la ligne, s’est décrispée et le stylo est tenu en pince tripode.

 

Les commentaires de La famille :

 

"Mon fils tenait mal son stylo (à pleine main),  mais avait une écriture encore lisible jusqu’à la classe de 5ème ; en 4ème il devait écrire de plus en plus et commença à se plaindre de douleurs au poignet et son écriture s’en ressentait, devenant moins lisible.
Après quelques séances avec Mme HENRI , il tint correctement le stylo, écrivit de mieux en mieux…Mme HENRI est disponible, patiente, à l’écoute et a une attitude positive encourageante…Mon fils a gagné en confiance."

Garçon Primaire / CE2, 8 ans et demi le jour du Bilan

 

Motif de la consultation :

Manque de soin,  difficulté à écrire sur les lignes, recherche de perfection

 

<<= Ci contre, les commentaires de la maman

 

 

Plus bas, l'écriture de l'enfant

 

Mme Henri suit mon fils de 14 ans depuis plusieurs mois. Il souffrait beaucoup de son écriture peu lisible et très maladroite, qui lui valait des remarques dévalorisantes et donnait l’impression à ses professeurs qu’il ne fournissait aucun effort.  Grâce à sa rééducation, son écriture est à présent beaucoup plus fluide et lisible. Il se rend aux séances avec plaisir, Mme Henri étant toujours bienveillante et positive. En plus de l’amélioration de son écriture, elle l’aide à s’organiser et à garder confiance devant ses grosses difficultés scolaires. Les échanges avec elle sont toujours constructifs et redonnent du courage (Mars 2017)

Fille-collège / 5ème, 11 ans et demi le jour du bilan

 

Motif de consultation : tenue de stylo douloureuse et inadaptée, lenteur

 

Ci-dessus, le jour du bilan, en Septembre

La main est sur la ligne, en extension par rapport au bras, et la prise du stylo est verrouillée, crispée.

La jeune fille suit la classe de 5ème avec un an d’avance, l’écriture nécessite des ajustements qui permettront plus d’efficacité.

En janvier, à la séance 9 : la main est moins en extension, elle est passée sous la ligne, s’est décrispée et le stylo est tenu en pince tripode.

L’écriture se personnalise et est en phase d’évolution, elle présente un faciès moins enfantin, et pourra répondre aux critères de rapidité attendus.